L’adaptation au cégep

L’adaptation au cégep

  • La plupart des nouvelles étudiantes et des nouveaux étudiants croient, à leur arrivée au collège, que le fonctionnement au cégep est le même que celui du secondaire. Cependant, il n’en est rien!
  • La charge de travail est maintenant répartie sur 15 semaines, et non sur 9 mois. Cela s’avère déstabilisant, car les examens, les travaux à remettre et les présentations orales doivent être réalisés rapidement.
  • Après quelques semaines dans l’établissement, les élèves se disent généralement que c’est difficile et exigeant de fréquenter le cégep. Cette impression est tout à fait normale. Pour la contrer, les nouveaux élèves doivent développer des stratégies pour s’adapter rapidement au monde collégial.

 

Quelques stratégies pour s’adapter

1. Gérer son temps!

Le personnel enseignant remet à chaque élève un calendrier des activités de la session. À partir de ce calendrier, complète le calendrier sessionnel de ton agenda et inscris-y les dates importantes pour chaque semaine et pour chacun de tes cours:

  • Remise des travaux
  • Examens
  • Présentations orales
  • Travaux en équipe

 

1.1  Gestion de TON temps personnel équilibré

Planification d’une session

Afin d’éviter les engorgements au milieu et à la fin de la session, utilise le planificateur de session pour y inscrire tous les travaux et les examens exigés par chacun de tes enseignants. Dans la colonne de gauche, indique le titre de chacun de tes cours. À l’aide de tes plans de cours, indique les principaux travaux qui te sont demandés de même que la pondération de chaque travail.

Clique sur le lien suivant pour visualiser et imprimer une copie du document: Calendrier sessionnel

Planification d’une semaine

Clique sur le lien suivant pour visualiser ou imprimer une copie de l’exercice proposé: Gérer son propre temps

 

Fais des copies de ton agenda et conserve ces copies à des endroits stratégiques:

  • Casier au cégep
  • Sac d’école
  • À la maison, sur la porte du frigo ou dans ta chambre
  • Tu peux aussi utiliser un calendrier tout à fait ordinaire, mais facile à consulter.

Relis ton agenda tous les jours.

 

2. Se faire des listes!

À partir de ton agenda, fais-toi une liste d’activités à réaliser pour la semaine à venir:

  • Achat du matériel scolaire
  • Temps consacré aux activités familiales et personnelles
  • Entretien ménager, lavage, repas
  • Courses, épicerie, courrier
  • Tenue du budget

L’avantage de faire des listes: te libérer la tête et passer à autre chose. Bien entendu, développe le réflexe de relire quotidiennement tes listes!

 

3. Penser aussi à soi!

Garde-toi du temps pour relaxer et te récompenser.

 

Pour bien imager cette proposition, lis les textes suivants:

  • Le verre d’eau et le stress
  • La leçon du pot de mayonnaise

 

4. Utiliser les services offerts par le cégep!

Aide pédagogique individuelle (API) :

Myriam Charbonneau         Bureau A-230

Poste téléphonique 314

Conseillère en orientation scolaire :

Nadine Leblanc                 Bureau A-225

Poste téléphonique 330

Psychologie et services adaptés :

Andrée-Anne Provençal      Bureau A-229

Poste téléphonique 256

Direction des études :

Sylvie Émond, secrétaire    Bureau A-214

Poste téléphonique 311

 

 

Le verre d’eau et le stress

Une psychologue marchait vers le podium tout en enseignant la gestion du stress à une audience avertie. Comme elle a soulevé un verre d’eau, tout le monde s’attendait à la question du « verre à moitié vide ou à moitié plein ».

Au lieu de cela, avec un sourire sur son visage, elle demanda : « Combien pèse ce verre d’eau? » Les réponses entendues variaient de 0 once à 20 onces.

Elle a répondu : « Le poids absolu n’a pas d’importance. Cela dépend de combien de temps je le tiens. Si je le tiens pendant une minute, ce n’est pas un problème. Si je le tiens pendant une heure, j’aurai une douleur dans mon bras. Si je le tiens pendant une journée entière, mon bras se sentira engourdi et paralysé. Dans chaque cas, le poids du verre ne change pas, mais plus longtemps je le tiens, plus lourd il devient. »

Elle a poursuivi : « Le stress et les inquiétudes dans la vie sont comme ce verre d’eau. Pensez-y pendant un moment et rien ne se passe. Pensez-y un peu plus longtemps et ils commencent à faire mal. Et si vous y pensez toute la journée, vous vous sentez paralysés — incapable de faire quoi que ce soit. Pensez à déposer le verre. »

— Auteur inconnu

Clique sur le lien suivant pour visualiser et imprimer une copie du document: Texte le verre d’eau

 

La leçon du pot de mayonnaise

Quand il te semble qu’il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes, rappelle-toi du pot de mayonnaise et du café.

Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et, sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf. Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d’accord pour dire que OUI.

Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise. Les billes comblèrent les espaces vides de balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau OUI.

Après, le professeur prit un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise. Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

Tout de suite après, le professeur ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise et, effectivement, le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire.

Quand ils eurent fini, le prof dit : « Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie. Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé… tout ce qui vous passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu’il ne nous restait qu’elles. Les billes sont les autres choses qui comptent, comme le travail, la maison, la voiture, etc. Le sable représente tout le reste… les petites choses de la vie. Si on avait versé le sable en premier, il n’y aurait eu de place pour rien d’autre, ni les billes ni les balles de golf. »

« C’est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n’aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes. Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur ! Jouer avec ses enfants (ou petits-enfants), prendre le temps d’aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris. Il restera toujours du temps pour faire le ménage et réparer le robinet de la cuisine. Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Établissez des priorités, le reste n’est que du sable… »

Un des étudiants leva la main et demanda ce que représente le café. Le professeur sourit et dit : « C’est bien que tu demandes. C’était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami. »

— Auteur inconnu

Clique sur le lien suivant pour visualiser et imprimer une copie du document: Texte pot de mayonnaise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s